Et si le prochain krach boursier était provoqué par des machines ?

Sébastien LAYE, chercheur associé à l’Institut Thomas More, était l’invité de Boursorama, le mercredi 18 octobre 2017

          

18 octobre 2017


C’était il y a 30 ans : le Dow Jones perdait plus de 20% en une seule séance. Avec l’avènement des algorithmes, le système actuel n’est-il pas plus fragile qu’il n’y parait ? En quoi la technologie est-elle un facteur de déstabilisation des marchés ? Le point de vue de Sébastien LAYE, chercheur associé à l’institut Thomas More. Ecorama du 18 octobre, présenté par David Jacquot sur boursorama.com