#Budget2018 | Un texte anti-classes moyennes ?

Jean-Thomas LESUEUR, délégué général de l’Institut Thomas More, était l’invité de l’émission Grand angle sur BFMTV, le lundi 23 octobre 2017

BFM TV

          

23 octobre 2017


Le projet de loi de Finances pour 2018 est la cible de vives critiques. Selon ce texte, 80% des contribuables seront exonérés de la taxe d’habitation. Et les 1% les plus riches devraient bénéficier d’une baisse d’impôt de 3,2 milliards d’euros avec la réforme de l’impôt sur la fortune (ISF). Reste donc 19% de Françaises et Français, ni trop riches, ni trop pauvres, qui n’auront pas de cadeau fiscal : les classes moyennes supérieures. Alors, ces dernières sont-elles les grandes perdantes des réformes fiscales ? Pour en parler Gilles LE GENDRE, député LREM de Paris, et Jean-Thomas LESUEUR, délégué général de l’Institut Thomas More, dans Grand Angle, du lundi 23 octobre 2017, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.