Pourquoi le porte-avions Charles-de-Gaulle est-il devenu le fleuron de l’armée française ?

Jean-Sylvestre Mongrenier, chercheur associé à l’Institut Thomas More

          

29 octobre 2018 •


Après l’annonce par Florence Parly, ministre des Armées, du lancement des phases d’études pour le remplaçant du Charles-de-Gaulle, Jean Sylvestre Mongrenier, chercheur associé à l’Institut Thomas More, était l’invité de Wendy Bouchard, sur Europe 1, le lundi 29 octobre 2018, aux côté de l’amiral Alain Coldefy, ancien commandant du Clémenceau, le vice-amiral Jean-Louis Vichot, ancien commandant des forces maritimes françaises dans le Pacifique et Didier François, grand reporter à Europe 1 et spécialiste des questions de défense, pour évoquer l’intérêt stratégique des porte-avions.