Handicap • De bonnes orientations, nous attendons les actes

L’Institut Thomas More se réjouit de certaines annonces de la Conférence nationale du handicap, qu’il porte depuis 2017, mais attends que l’exécutif aille plus loin et passe aux actes…


        

14 février 2020 •


A l’occasion de la Conférence nationale du handicap de ce mardi 11 février, le gouvernement a fait un bilan de son action et annoncé 12 nouveaux engagements.

École, emploi, retraite, accessibilité, etc. : l’Institut Thomas More se réjouit d’y retrouver 8 propositions qu’il avait faites en 2017 dans son rapport « Refonder la politique du Handicap : propositions pour une France enfin inclusive » (en savoir +). Le tableau ci-dessous présente ces propositions.

 

Pour autant, ces engagements ne sont à ce stade que des annonces et les deux dernières années prouvent que bien des déclarations sont restées lettres mortes ! La situation des personnes handicapées et de leurs familles réclame des actes forts. Les orientations du gouvernement sont bonnes, leur concrétisation et leur mise en œuvre sera déterminante.

L’Institut Thomas More continuera de suivre et d’évaluer la politique du handicap du gouvernement et n’hésitera pas à alerter en cas d’inaction. Si l’exécutif a besoin d’idées, il en trouvera dans notre rapport de 2017, qui formulait 54 propositions. Qu’il n’hésite surtout pas !