La bataille de l’énergie | Enjeux et défis politiques pour l’Europe

Jean-Pierre SCHAEKEN WILLEMAERS, président du pôle Énergie, climat et environnement de l’Institut Thomas More

Tribune 15 | Avril 2008


La Tribune qu’on va lire a été rédigée par Jean-Pierre Schaeken Willemaers qui, après une longue carrière consacrée aux ressources énergétiques, sur les plans à la fois académique et industriel, continue de siéger dans les conseils de plusieurs sociétés liées aux énergies classiques et aux énergies renouvelables. Il était donc tout indiqué pour animer le séminaire fermé organisé par l’ITM en novembre 2007 sur le thème « Quels choix énergétiques pour l’avenir ? Priorités, enjeux et débats de société ». Ce séminaire, qui réunit industriels, chercheurs et représentants de la sphère publique, fut suivi de rencontres individuelles et de petits ateliers thématiques pour approfondir certaines des questions soulevées. L’ensemble de ces rencontres se tint à huis clos, sans prolongements médiatiques, afin de favoriser une totale liberté d’expression de la part de personnes souvent tenues au devoir de réserve.

En soulignant la nécessité de dépassionner un débat énergétique rarement serein et de lui rendre, en particulier du côté des décideurs politiques et des médias, la rigueur indispensable à faire entendre certaines réalités devenues inaudibles, les intervenants à nos divers caucus reconnurent l’urgence de mettre en œuvre des politiques qui respectent les multiples aspects de la sécurité énergétique de l’Europe. C’est sur cette nécessité que la présente Tribune insiste : tout exercice d’une responsabilité politique doit affronter des conflits de priorités. Chacune d’entre elles, prise individuellement, paraît justifiée, voire impérative. Mais face à leur nombre et leur complexité, le responsable doit arbitrer, parfois choisir le moindre mal, développer une stratégie dans l’espace et le temps qui permette d’atteindre le maximum de bien commun.