Accord sur le nucléaire : l’Iran a-t-il renoncé à la bombe ?

Jean-Sylvestre Mongrenier, chercheur associé à l’Institut Thomas More

          

23 avril 2018


En 2015, les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU et l’Allemagne ont conclu avec l’Iran un accord visant à faire cesser le programme nucléaire de la République islamique contre une levée des sanctions économiques qui touchaient le pays. Cependant, Donald Trump considère Téhéran comme une menace régionale et internationale depuis le début de son mandat. Ainsi, le 12 mai, il fera savoir s’il remet en cause ou non l’accord de Vienne, fruit de douze ans de négociation. Les doutes de l’administration américaine sont-ils légitimes ? L’Iran a-t-il vraiment renoncé à la bombe atomique ? Pour en discuter, Jean-Sylvestre Mongrenier, chercheur associé à l’Institut Thomas More était l’invité de l’émission 28 minutes sur Arte, avec Agnès Levallois, maître de conférences à Sciences Po et spécialiste du monde arabe et Me Ardavan Amir-Aslani, avocat et spécialiste du Moyen-Orient.