Anthropologie du jihad et aveuglement de l’Occident face au religieux

Rencontre de l’Institut Thomas More

Lundi 25 mars 2019, 8h30-10h • Paris

        

25 mars 2019 • Événement •


Le jihad mené notamment par Daesh n’est pas une « maladie de l’islam ». Il n’en est qu’une des manifestations possibles. Pourtant, l’Occident, à cause de sa sécularisation et de son relativisme, ne parvient pas à envisager que le religieux puisse être une composante majeure du monde à venir.

A l’occasion de la publication de la note « Usage et force des symboles dans la stratégie de Daesh : l’exemple du drapeau » de Sophie de Peyret, chercheur associé à l’Institut Thomas More, nous avons le plaisir de vous inviter à venir échanger avec :

Rémi Brague, membre de l’Institut, Professeur émérite à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne

Sophie de Peyret, chercheur associé à l’Institut Thomas More


Uniquement sur invitation

Informations : 01 49 49 03 30  info@institut-thomas-more.org