Les ambitions de la Chine dans le Pacifique · Enjeux militaires et géopolitiques

Rencontre de l’Institut Thomas More

Mercredi 6 juillet 2022, 11h-12h30, conférence en ligne

6 juillet 2022 • Événement •


L’« opération militaire spéciale » engagée par la Russie contre l’Ukraine le 24 février 2022 a replacé l’Europe au cœur des préoccupations mondiales. Toutefois, le centre de gravité de la scène internationale continue de glisser vers l’Indopacifique et les tensions ne diminuent guère dans le détroit de Formose. Alors que la Chine communiste, confrontée à une crise épidémique liée à la Covid-19 et à des perspectives de croissance en baisse, y multiplie les provocations sur fond d’échéance politique majeure (vingtième Congrès du PCC en novembre 2022) et élargit le spectre de ses opérations dans les eaux lointaines du Pacifique Sud, le Japon envisage de réviser sa posture de défense et d’ajuster en conséquence son budget militaire et les États-Unis préservent leurs forces dans la perspective d’un futur affrontement avec la Chine populaire.

Face à ces perspectives, quelles évolutions pour l’équilibre des forces autour de Taïwan et dans le Pacifique Sud ces manœuvres esquissent-elles ? Si comparaison n’est pas raison, quelles leçons Pékin, Washington et Taipei tirent-ils du conflit ukrainien ? Avec quelles conséquences pour la défense propre de Taïwan et sur les rapports de force dans le Pacifique Sud ? Dans le cadre de l’AUKUS, quel rôle Britanniques et Australiens pourraient-ils être amenés à jouer aux côtés des États-Unis, voire du Japon, dans le cadre d’un conflit sur Taïwan ?

A l’occasion de la publication du rapport L’influence de la République populaire de Chine dans les îles du Pacifique d’Hughes Eudeline et Jui-Min Hung, réalisé en partenariat avec l’Institute for National Defense and Security Research (INDSR, Taïwan), nous avons le plaisir de vous inviter à dialoguer avec :

Philippe Le Corre

Professeur à l’ESSEC, Senior Research Fellow à la Harvard John F. Kennedy School of Government (Cambridge, États-Unis)

Hugo Tierny

Doctorant en histoire militaire et en relations internationales à l’École pratique des hautes Études (EPHE) et à l’Institut catholique de Paris (ICP), chercheur invité au Centre d’étude sur la Chine contemporaine et au Taiwan Center for Security Studies (Taipei)

Hugues Eudeline

Ancien officier de Marine, docteur en histoire militaire, défense et sécurité de l’Ecole pratique des hautes Études (EPHE), chercheur associé à l’Institut Thomas More

Jui-Min Hung

Docteur en sciences politiques et sociales de l’Université catholique de Louvain (Belgique), Assistant research fellow à l’Institute for National Defense and Security Research (INDSR, Taipei)

Le débat sera animé par Laurent Amelot, chercheur associé et directeur du Programme L’Indo-Pacifique à l’épreuve des ambitions chinoises de l’Institut Thomas More


La réunion se tiendra sur Zoom. Un lien sera adressé aux personnes inscrites


Inscription

RSVP avant le mardi 5 juillet 2022