La guerre sous-marine dans la rivalité sino-américaine autour de Taïwan

Rencontre de l’Institut Thomas More, mardi 30 janvier 2024, 11h-12h30, conférence en ligne

30 janvier 2024 • Événement •


Dans l’hypothèse d’un conflit ouvert entre la Chine et les États-Unis autour de Taïwan, l’arme sous-marine revêtirait une importance majeure. Dans un espace maritime délimité par les côtes chinoises d’une part et la première chaîne d’îles d’autre part, elle serait en effet propice pour Pékin à l’application de stratégies de déni d’accès et d’interdiction de zone (dites A2/AD) et permettrait à ses opposants le verrouillage du carcan que constituent ces îles en bloquant les détroits qui donnent accès à l’océan Pacifique.

Alors que Taipei vient de présenter le premier de ses sous-marins construits localement et que Pékin semble avancer rapidement dans la maîtrise de la nouvelle génération de ses SNLE, il est intéressant de faire le point sur les perspectives de la guerre sous-marine dans la région pour les prochaines années.

Pour en discuter, l’Institut Thomas More sera heureux de recevoir :

Tiehlin Yen

Directeur adjoint du Taiwan Center for Security Studies

Éric-Vincent Grillon

Consultant en géopolitique, analyste Asie de l’Est pour AESMA et conseiller en stratégie pour Amarante Risk Intelligence & Strategic Expertise

Hugues Eudeline

Directeur de recherche à l’Institut Thomas More

Le débat aura lieu en français et en anglais.


La Rencontre se tiendra en visioconférence. Un lien sera adressé exclusivement aux personnes inscrites.


Inscription obligatoire

RSVP avant le lundi 29 janvier 2024