Surveillance numérique et libertés politiques

Programme de recherche #numérique 2021-2022

Programme 2021-2022 •


Le Programme « Surveillance numérique et libertés politiques », piloté par Cyrille Dalmont, vise à analyser le déploiement des outils de surveillance numérique dans nos démocraties occidentales, déploiement accéléré à la faveur de la crise sanitaire, à prendre la mesure de son impact politique, juridique et éthique et à alerter sur les menaces que ces outils font planer sur nos libertés et nos droits.


La pandémie de Covid-19 a provoqué une accélération spectaculaire de l’utilisation par les démocraties libérales d’outils technologiques de surveillance et de tracking : traçage numérique, bracelets électroniques, vidéo-surveillance, biométrie, reconnaissance faciale en temps réel, drones, etc. Nés de la rencontre des doctrines sécuritaires qui ont émergé partout dans le monde depuis trente ans et du développement phénoménal des capacités numériques, ces outils ne sont plus l’apanage des pays totalitaires. L’hubris technologique touche également nos démocraties.

Faiblesses et fragilités des démocraties libérales occidentales

La facilité et la vitesse avec lesquelles la surveillance numérique s’est imposée, constituent de formidables révélateurs des faiblesses et des fragilités des démocraties libérales occidentales. Au nom de l’impératif sanitaire, la quête de sécurité s’est faite au prix de la limitation des libertés. Si l’équilibre entre sécurité et liberté est forcément difficile à atteindre, force est de constater que nous avons franchi un seuil sans grand débat.

Si l’on observe attentivement la création puis la généralisation du Passe sanitaire en France, on constate qu’il n’aura fallu que quatorze mois pour passer d’une simple application de suivi de l’épidémie (facultative et basée sur le volontariat) à un Passe sanitaire, obligatoire de fait, et nécessaire à l’exercice de plusieurs de nos libertés fondamentales théoriquement inaliénables. liberté d’aller et venir, droit à la vie privée et à l’intimité, droit à l’emploi (liberté du travail), liberté d’entreprendre (liberté du commerce et de l’industrie), liberté d’association, liberté de réunion, etc. Ensuite, six mois de plus auront suffi pour imposer les prémisses d’une catégorisation de la population entre « bons citoyens » et « mauvais citoyens ».

Tentation d’un contrôle accru de l’information dans les médias et sur les réseaux sociaux

Le corollaire de cette profonde transformation de nos sociétés semble être la tentation des gouvernements d’un contrôle accru de l’information dans les médias et sur les réseaux sociaux. Le Hate Crime and Public Order Act, adopté en Ecosse en mars 2021, tout comme la loi « Fake News » (2018), le projet avorté « Désinfox coronavirus » (2019), la loi Avia (heureusement censurée par le Conseil constitutionnel en 2020) et encore la Commission Bronner (2021) en France, nous engagent à la plus extrême vigilance quant au devenir de la liberté d’expression.

Prendre la mesure de l’impact de ces technologies de surveillance sur nos droits et nos libertés

Il est plus que jamais urgent de prendre la mesure de l’impact de ces technologies de surveillance sur nos droits et nos libertés. La crise sanitaire constitue-t-elle un moment de bascule sans retour ? La quête de sécurité justifie-t-elle le déploiement d’un tel arsenal ? Est-il possible d’élever des garde-fous contre les risques d’abus et de dérives ? Quelles perspectives pour l’avenir ? C’est à toutes ces questions, décisives pour nos libertés et nos régimes politiques, que le programme « Surveillance numérique et libertés » de l’Institut Thomas More, piloté par Cyrille Dalmont, chercheur associé numérique à l’Institut Thomas More, s’efforce d’apporter des réponses.

Médias

Le passe vaccinal et l’engrenage d’une notation des citoyens

Cyrille Dalmont, Le Figaro, 18 janvier 2022 • En savoir +

La lente agonie de l’État de droit

Cyrille Dalmont, avec Jean-Thomas Lesueur, Valeurs actuelles, 13 janvier 2022 • En savoir +

Rapport Bronner sur la désinformation : « le risque d’un contrôle dangereux »

Cyrille Dalmont, Marianne, 12 janvier 2022 • En savoir +

Face à la désinformation, la commission Bronner veut engager la « responsabilité numérique »

Cyrille Dalmont, commentaires, Le Figaro, 12 janvier 2022 • En savoir +

Facebook, vraie menace pour la démocratie ?

Cyrille Dalmont, RT France, 10 novembre 2021 • En savoir +

Commission Bronner contre les « fake news » : un pas de plus vers un ministère de la Vérité  ?

Cyrille Dalmont, Valeurs actuelles, 8 octobre 2021 • En savoir +

Prolongation du passe sanitaire : qu’avons-nous fait de l’État droit ?

Cyrille Dalmont, FigaroVox, 1er octobre 2021 • En savoir +

Pass sanitaire : mais qui récupère nos données personnelles ?

Cyrille Dalmont, Le Big Data, 4 septembre 2021 • En savoir +

Vers une prolongation du passe sanitaire

Cyrille Dalmont, FigaroVox, 31 août 2021 • En savoir +

« On prépare la population à accepter le traçage numérique »

Cyrille Dalmont, Bas les masques, 19 août 2021 • En savoir +

Passe sanitaire : en matière de libertés, l’exception a une tendance inquiétante à devenir la règle

Cyrille Dalmont, FigaroVox, 9 août 2021 • En savoir +

Passe sanitaire : la situation justifie-t-elle vraiment une suspension des libertés ?

Chantal Delsol, Le Figaro, 27 juillet 2021 • En savoir +

Pass sanitaire, lutte contre le terrorisme : vers un traçage généralisé de la population ?

Cyrille Dalmont, Sud Radio, 22 juillet 2021 • En savoir +

Pass sanitaire : il faut s’inquiéter du monde qui vient

Cyrille Dalmont et Jean-Thomas Lesueur, FigaroVox, 16 juillet 2021 • En savoir +

Pass sanitaire : les nouvelles précisions

Jean-Thomas Lesueur, LCI, 25 mai 2021 • En savoir +

Application « TousAntiCovid » : la lutte contre l’épidémie est l’occasion d’une accélération d’un contrôle sur nos vies

Cyrille Dalmont, FigaroVox, 22 avril 2021 • En savoir +

Pourquoi le retour de la loi Avia ne ferait pas avancer la lutte contre le terrorisme

Cyrille Dalmont, FigaroVox, 26 octobre 2020 • En savoir +

Censure de la loi Avia : le Conseil constitutionnel dit non à la « police de la pensée »

Cyrille Dalmont, FigaroVox, 19 juin 2020 • En savoir +

« L’application StopCovid pose des problèmes éminemment politiques, éthiques, philosophiques »

Cyrille Dalmont, Radio Notre Dame, 26 mai 2020 • En savoir +

Loi Avia : fin de la haine en ligne ou fin de la liberté d’expression ?

Cyrille Dalmont, RT, 13 mai 2020 • En savoir +

Loi Avia : sous couvert de lutte contre les « contenus haineux », c’est la liberté d’expression qu’on assassine

Cyrille Dalmont et Jean-Thomas Lesueur, Figaro Vox, 12 mai 2020 • En savoir +

« Ce que la technologie peut faire, elle le fera… en dépit de la morale »

Jean-Thomas Lesueur, Radio Notre Dame, 6 mai 2020 • En savoir +

L’avenir des libertés publiques à l’heure de la pandémie

Jean-Thomas Lesueur, Qub Radio (Québec), 28 avril 2020 • En savoir +

Comment les GAFAM veulent surfer sur la crise sanitaire mondiale

Cyrille Dalmont, Marianne, 17 avril 2020 • En savoir +

Traçage numérique : une fois le Rubicon franchi, il sera trop tard

Cyrille Dalmont, FigaroVox, 9 avril 2020 • En savoir +

Du confinement des personnes à la confiscation des libertés publiques

Cyrille Dalmont, Le Point, 2 avril 2020 • En savoir +

Études et événements

Numérique : tous connectés, tous enchaînés ?

Vidéo de la visioconférence du 24 novembre 2020, avec Éric Salobir, frère dominicain, fondateur du think tank Optic, auteur de Dieu et la Silicon Valley (Buchet-Chastel, 2020), Olivier Babeau, fondateur de l’Institut Sapiens, auteur de Le nouveau désordre numérique (Buchet-Chastel, 2020) et Cyrille Dalmont, chercheur associé à l’Institut Thomas More • En savoir +

Libertés publiques et technologies de surveillance, état des lieux et perspectives après la crise sanitaire : drones

Vidéo de la visioconférence du 2 juillet 2020, avec Panpi Etcheverry, auteur de Cyber et drones (Paris, Economica 2018) • En savoir +

Libertés publiques et technologies de surveillance, état des lieux et perspectives après la crise sanitaire : vidéo-surveillance, biométrie, reconnaissance faciale

Vidéo de la visioconférence du 25 juin 2020, avec François Jeanne-Beylot, fondateur de Troover et professeur associé à l’École de Guerre Économique • En savoir +

Libertés publiques et technologies de surveillance, état des lieux et perspectives après la crise sanitaire : traçage numérique

Vidéo de la visioconférence du 18 juin 2020, avec Cyrille Dalmont, chercheur associé à l’Institut Thomas More • En savoir +

Traçage numérique : pourquoi c’est non

Cyrille Dalmont, Points Clés 23, avril 2020, également disponible en anglais • En savoir +

Le directeur du programme

Cyrille Dalmont est chercheur associé à l’Institut Thomas More. Titulaire d’un Master de droit public, ancien conseiller parlementaire à l’Assemblée nationale et ancien chargé de mission dans une grande métropole française, il a aujourd’hui rejoint le secteur privé. Au sein de l’Institut Thomas More, il analyse les mutations sociales et politiques provoquées par la numérisation massive de nos sociétés. Ses recherches portent actuellement sur deux axes principaux : les questions de régulation et les enjeux éthiques liés au déploiement du numérique et son impact sur les droits fondamentaux et les libertés publiques, et les enjeux de souveraineté numérique, tant au niveau national que de l’Union européenne